Monstre

Couverture: 

  • Nouveauté

Auteur(s): 

Je ne dépends de rien ni de personne.

Il ne faut pas cacher sa différence, sa monstruosité, sa poésie. Nos mauvais côtés, nos errances, c'est aussi ce qui fait que nous sommes humains. Il faut savoir être abondant, excessif, quitte à parfois se tromper. Se laisser aller à nos imprudences. Je ne dépends de rien ni de personne. Je ne fais rien pour paraître gentil et sympathique. Je suis tout, sauf gentil et sympathique. Je vis tout simplement. Je suis grand ouvert. Comme un animal, tout me rentre dedans sans aucune barrière, l'amour comme l'angoisse. Il y a des moments de déprime sauvage ou de joie intense mais c'est bien. Par vagues, ça tape et ça reflue. J'aime trop la vie pour chercher à la contrôler. Et je préfère être cette grosse éponge qui se répand qu'un pètesec sans âme. Il n'y a que l'imprévisible qui m'intéresse et me rendre disponible à cet imprévisible. C'est mon amour de la vie. Parfois, il dérange. Je suis le premier à être dérangé par moi-même. Mais, plutôt que de me ranger, je préfère continuer à me déranger. Je n'ai pas envie de laisser pousser mon confort comme de la mauvaise herbe. C'est sans doute pour ça que je suis encore vivant et si difficile à vivre. Mon image ne me retient pas, la célébrité ne m'intéresse plus, je me suis éloigné de toutes ces choses là depuis très longtemps. Je me fous de ce qu'on pense de moi, je suis comme je suis : c'est à prendre ou à laisser. La moitié des gens me détestent, et c'est très bien comme ça. C'est bon signe. Je n'ai pas à plaire. A personne. C'est ma liberté.

Date de parution: 

6 Décembre, 2017

Prix: 

32.95$

Éditeur: