Paul Gauguin

Noa Noa

En 1891, Paul Gauguin débarque à Tahiti où il séjournera trois ans. Le peintre y vivra des mois qui seront parmi les plus heureux et les plus féconds de son existence. Noa Noa, (c'est à dire « odorant »), évoque les impressions de l'artiste devant cette âme tahitienne dont la sensualité l'attire et dans laquelle il désire se fondre. Noa Noa se lit comme un poème, une déclaration d'amour à la nature triomphante. Inversion des valeurs : L'homme civilisé, se trouve nu devant « le sauvage ».

S'abonner à RSS - Paul Gauguin